Le climat de la Guadeloupe



Informations gétérales sur le climat

Le climat de la Guadeloupe est remarquablement étonnant par la régularité de ses températures qui tournent autours de 20° en matinée et 30° en journée. Au contraire des pays tempérés où il y a quatre saisons, ici il n’y en a que deux de durée égales d’environ 6 mois chacune: La saison humide autrement appelée « Hivernage » qui va de juin à novembre.
La saison sèche qui est la période de « carême » part de décembre à mai ; toutefois les mois de juin et octobre sont considérés comme une période transitoire entre les deux saisons. A l’évidence, la Guadeloupe a un climat tropical maritime, humide, chaud et adouci par les alizés bien que fréquemment battue par des cyclones. Il s’agit d’un climat de type tropical insulaire très influencé par l’anticyclone des Açores, des cellules de hautes pressions et de la ZCIT (zone de convergence intertropicale). Les alizés jouent un rôle régulateur et par conséquent, l’amplitude inter-mensuelle est faible.

Les températures :

La température moyenne est de 27°C ; avec une faible variation entre les mois les plus chauds (de 27° à 32°C). La même constance est observée entre les mois les plus froids (23° à 29°C). Au-delà de ces données générales sur le climat, il existe un microclimat en rapport avec le relief et la position de chacune des îles. La rigueur des sécheresses de la Grande terre avec ses plateaux calcaire contraste avec le climat spécifique de la Basse-Terre qui subit l’influence adoucissante des Alizés. Le régime des pluies est plus régulier. Avec un tel climat, la température de l’eau de mer qui se situe en moyenne à 27°, peut monter jusqu’à 30° pendant les mois d’août et septembre. Elle peut même dépasser les 30°C pendant quelques temps au plus fort de la saison sèche. Le réchauffement des eaux atteint son maximum entre août et octobre. A partir du mois de novembre, les eaux se refroidissent.



L’ensoleillement

Avec un taux d’ensoleillement journalier de plus de 8h par jour, soit environ 3000 heures de soleil dans l’année, le climat de la Guadeloupe rassure le visiteur. Le beau temps couvre une bonne partie de l’année car le nombre d’heures d’ensoleillement reste constant tout au long de l’année. Généralement, le soleil se lève vers 5 heures en saison sèche et à 6 heures en saison des pluies pour se coucher respectivement vers 17 heures 30 et 18 heures 30 Cet ensoleillement hors de commun génère une évaporation importante, ainsi que la constitution de nombreux nuages. Conduits par les alizés d’une part et d’autre part bloqués par les reliefs, ces amas nuageux jouent alors un rôle au sol .Ils participent en effet de manière notoire au mouillage des cotes. Ce mouillage n’atteint toutefois pas les iles calcaires telles que Marie Galante, ou les parties plates telles que la Grande Terre. Autant dire que l’humidité est considérable en Guadeloupe et contribue ainsi à en faire la cité balnéaire réputée et très courue qu’elle est.

Exemple d’ensoleillement dans la zone de la Basse-Terre pour un an :

Janvier :

Ensoleillement : 7 heures par jour. Températures moyennes : entre 19 degrés C et 26 degrés C. Maximum 29 degrés C

Février :

Ensoleillement : 8 heures par jour. Températures moyennes : entre 18 degrés C et 25 degrés C. Maximum : 32 degrés C.

Mars :

Ensoleillement : 8 heures par jour. Températures moyennes : entre 18 degrés C et 26 degrés C. Maximum 28 degrés C.

Avril :

Ensoleillement : 8 heures par jour. Températures moyennes : entre 24 degrés C et 29 degrés C. Maximum : 30 degrés C

Mai :

Ensoleillement : 7 heures par jour. Températures moyennes : entre 20 degrés C et 28 degrés C. Maximum : 30 degrés C

Juin :

Ensoleillement : 8 heures par jour. Températures moyennes : entre 22 degrés C et 28 degrés C. Maximum : 31 degrés C.

Juillet :

Ensoleillement : 7 heures par jour. Températures moyennes: entre 21 degrés C et 28 degrés C. Maximum: 29 degrés C

Août :

Ensoleillement : 7 heures par jour. Températures moyennes : 22 degrés C – 29 degrés C. Maximum : 32 degrés C

Septembre :

Ensoleillement : 7 heures par jour. Températures moyennes: 22 degrés C -29 degrés C. Maximum : 31 degrés C.

Octobre :

Ensoleillement : 7 heures par jour. Températures moyennes : entre 21 degrés C et 28 degrés C. Maximum : 34 degrés C.

Novembre :

Ensoleillement : 7 heures par jour. Températures moyennes : entre 20 dégrés C et 28 degrés C. Maximum : 32 degrés C

Décembre :

Ensoleillement : 7 heures par jour. Températures moyennes : 19 degrés C – 27 degrés C. Maximum : 32°C.

La pluviométrie :

La saison sèche en Guadeloupe n’est pas une saison aride.
Elle est simplement moins humide car elle reçoit en moyenne un quart des précipitations annuelles. Ce niveau de pluviométrie assez bas se retrouve surtout dans les îles plus petites et celles du nord. La première partie de cette période de carême donne droit aux poussées des cellules anticycloniques d’Amérique du nord et des Bermudes qui viennent remplacer l’anticyclone des Açores. Les alizés du secteur est-nord-est prennent la place des vents du secteur sud-est. D’où une diminution rapide des pluies.
De mars à mai, les alizés prennent résolument la place sur la façade occidentale de l’anticyclone des Açores. Ce sont ces alizés qui sont plutôt secs donnent une certaine irrégularité à la pluviométrie.
De Juillet à décembre, les pluies s’intensifient et les tempêtes tropicales font leur apparition. Celles-ci peuvent être à l’origine des cyclones aux précipitations abondantes avec des vents violents qui peuvent dépasser les 200 km/h. tous les 5 ans environ, on enregistre en moyenne un cyclone de moyenne importance en Guadeloupe. Et un ou deux grands cyclones tous les siècles. De ce fait, la plupart des maisons sont construites pour résister à ces intempéries.
Les pluies peuvent atteindre un total de 1 780 mm/an au niveau de l’aéroport international de Pointe-à-Pitre et 2 460 mm/an au nord-ouest des Trois-Rivières, sur la Basse-Terre. L’hivernage (saison de pluies) peut donc être divisé en deux phases : une première phase comprise entre juin et août est soumise au régime des alizés tropicaux avec une forte activité. une seconde phase qui part de septembre à novembre. Ici, une grande dépression s’installe d’où des précipitations massives malgré la faiblesse des vents. L’apparition des ondes tropicales à partir de l’atlantique donne naissance à des cyclones dévastateurs avec de fortes rafales de vents.